Claire Gouton

Claire Gouton SopranoSoprano, lauréate d’un Premier Prix de Chant au CNR de Nice, elle se perfectionne auprès de Gilbert Bezzina et de John Elwes pour le répertoire baroque et est invitée comme soliste par plusieurs ensembles spécialisés dans la musique baroque et Renaissance, notamment L'ensemble Métamorphoses (Maurice Bourbon), Le Concert Spirituel(Hervé Niquet), Le Parlement de Musique (Martin Gester). Elle découvre l’essentiel du répertoire contemporain avec l’ensemble Musicatreize(Roland Hayrabédian) le jazz vocal avec les solistes du groupe Polyphonius (Jacques Maes) et se produit régulièrement en récitals de lieder et de mélodies françaises qu’elle affectionne tout particulièrement, ainsi qu’en formation de chambre avec l’Ensemble de la Société de Musique Ancienne de Nice.

Soliste d’oratorios, elle chante les Passions ainsi que de nombreuses cantates de J.S. Bach, les Magnificat de Vivaldi, Bach et John Rutter, Le Messie, le Dixit Dominus, Jephté et Esther de Haendel, le Confitebor Tibi Domine et le Stabat Mater de Pergolèse, L’Idylle sur la Paix de Lully, le Te Deum et la Messe pour Mr Mauroy de M.-A. Charpentier, Requiem de Fauré et Mozart, messes et motets de Monteverdi, Haydn, Couperin, Gounod, Schubert, Wolf, etc…sous la direction de Ph. Bender, G. Bezzina, J.-M. Cochereau, E. Girdlestone, J.-F. Manzone, D. My, M. Piquemal, ou B. Wahl lors de multiples concerts et festivals en France et à l’étranger (Cremona et Rome, Johannesburg et Pretoria, Singapour, Djakarta, Utrecht, Amsterdam, Gand, Bruges et Anvers, Varsovie, Moscou, Helsinki, Riga, Boston, Oslo, Alicante, Madrid, Grenade…,festivals de Radio-France, Présences, MANCA et Musique Sacrée de Nice, d’Art Sacré d’Antibes et de Grasse, du Périgord Noir etc…).
Au théâtre, elle se produit dans de nombreux spectacles musicaux, avec l’ensemble Musicatreize ou la Compagnie Ombres et Voix.
Elle a également été Bastienne dans Bastien et Bastienne de Mozart, Belinda de Didon et Enée de Purcell, et la Confidente d’Elektra à l’Opéra de Nice.
Elle participe à des créations de contes et d’opéras contemporains, comme L’An Un de Jean-Christophe Marti ou La Source des Images de Patrick Burgan et a tenu le rôle de l’Enfant dans Le Récit de l’An Zéro de Maurice Ohana.
Elle a été choisie pour participer à la création de l’opéra Passion de Pascal Dusapin au Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.
Directrice musicale de l’ensemble vocal féminin Les Dissonantes ( 1er Prix au Concours de Chœurs de Draguignan), avec lequel elle interprète le répertoire à voix égales, elle se plaît à explorer aussi bien les œuvres de Monteverdi ou M.-A. Charpentier que celles de Bartok ou Iannis Xenakis. Son ensemble, qui se produit régulièrement dans la région PACA, a été invité au Festival Musica Sacra de Rocamadour pour la commémoration les 75 ans de la composition des Litanies à la Vierge Noire de F. Poulenc.
Sa discographie reflète l’éclectisme de son répertoire et va d’Anthoine de Bertrand (Diapason d’Or, Grand Prix de l’Académie Charles Cros) à Maurice Ohana ou Guy Reibel en passant par Monteverdi, Gesualdo, Bach (10 de Répertoire), Scarlatti, Charpentier, Liszt ou Germaine Tailleferre.
Professeur de chant et pédagogue passionnée, elle dirige régulièrement des stages de chant destinés à des publics très divers.
Ses derniers concerts marquants et ses prochaines prestations:

- en 2014, en plus de ses nombreux concerts en France (Marseille, Rennes, Perpignan, Bordeaux, Avignon, Nice, etc...) elle est soliste du Messie de Georg-Friedrich Haendel, elle chante à la cathédrale de Riga (Lettonie) et à Lucca (Italie); elle est également à l'affiche pour la première présentation au public du plus ancien orgue italien des Alpes-Maritimes après sa restauration, dans un programme italien XVIIè qu'elle partage avec le talentueux contre-ténor Michel Géraud.

- en 2015, deux soirées de musique baroque ont marqué le début de l'année : arias italiens et concert thématique autour de "la folie" avec notamment des oeuvres magnifiques de Barbara Strozzi, Clérambault, Purcell et Vivaldi et, pour terminer son programme, l'incontournable "Air de la Folie" extrait de l'opéra "Platée" de Jean-Philippe Rameau.

A venir, pour le premier semestre de l'année, plusieurs créations contemporaines avec le groupe Musicatreize au Théâtre de la Criée et à l'église St Victor de Marseille, une tournée en Belgique, un concert baroque français au Festival de St Maximin avec l'ensemble Energeia, un autre au festival Messiaen de La Grave et un concert programmé au Festival d'Aix en Provence dans le cadre de l'année de l'Arménie.